Ce blogue vous permettra de découvrir en quoi la vie municipale est si importante et pourquoi elle nous concerne tous. Je vous informerai de l’évolution de certains dossiers que j’ai à cœur et je partagerai avec vous mes réflexions face aux décisions qui ont la majorité du temps des impacts sur la qualité de vie des citoyens.

Pour moi ce sera une façon d’entretenir une relation avec les citoyens et également, je le souhaite, une façon de susciter un intérêt pour ce monde que je découvre depuis mon élection. Vos commentaires me seront précieux, parce que votre voix doit se faire entendre.

Diane Pelletier

lundi 20 février 2012

Mon rôle d’élue

Depuis quelques semaines, je réfléchis beaucoup au rôle des élu-e-s municipaux ;  les évènements du dernier mois ont été certes propices à cette réflexion.

Quand je me suis présentée aux dernières élections, je voulais faire avancer certains dossiers et surtout contribuer au développement de la ville de Magog qui a tant de potentiel.  Je crois m’y être assez bien consacrée à ce jour et j’ai bien l’intention de poursuivre dans ce sens.


Mais au fil de mon mandat, j’ai appris et j’ai découvert certaines réalités incontournables du monde politique, dont l’importance de travailler en équipe, particulièrement ici à Magog où les conseillers et les conseillères sont sans appartenance à un parti politique.

C’est plus exigeant parce qu’il faut prendre le temps d’écouter et de comprendre le point de vue de l’autre ; il faut apprendre à présenter et à défendre le sien – on ne peut pas l’imposer ; enfin, il faut faire preuve d’ouverture d’esprit et être prêt à ajuster son propre point de vue si l’on veut arriver à un consensus.

Ce n’est pas toujours évident parce que les décisions doivent être prises en collégialité, c’est-à-dire en fonction d’un pouvoir de décision qui n’est pas exercé par un chef unique, mais par un conseil dont les membres possèdent des pouvoirs égaux quand arrive le temps de voter. Pour avancer, il faut donc établir un dialogue franc avec ses collègues, ce qui a l’avantage de déboucher habituellement sur des décisions plus éclairées.

Enfin, à la base de mes choix et de mes décisions, il y a toujours la même question qui me guide. Dans l’intérêt de Magog et de ses citoyens, quelle est présentement la meilleure orientation à prendre compte tenu des circonstances et de l’information dont je dispose?

C’est la réflexion suscitée par cette question qui m’a permis de me prononcer en faveur de la confirmation de notre DG. Je crois que c’est ce qu’il fallait faire dans l’intérêt de Magog.

Et je pense que malgré les divergences exprimées récemment autour de la table du conseil, la population peut être rassurée quant à la saine gestion de leur Ville et cela grâce à une équipe de gestionnaires compétents, à des employés municipaux efficaces et par la capacité des membres du conseil à déterminer, en collégialité, ce qui est préférable pour le bien de l’ensemble.