Ce blogue vous permettra de découvrir en quoi la vie municipale est si importante et pourquoi elle nous concerne tous. Je vous informerai de l’évolution de certains dossiers que j’ai à cœur et je partagerai avec vous mes réflexions face aux décisions qui ont la majorité du temps des impacts sur la qualité de vie des citoyens.

Pour moi ce sera une façon d’entretenir une relation avec les citoyens et également, je le souhaite, une façon de susciter un intérêt pour ce monde que je découvre depuis mon élection. Vos commentaires me seront précieux, parce que votre voix doit se faire entendre.

Diane Pelletier

mercredi 20 mars 2013

Revitalisation du centre-ville : « le lancement officiel »

Le 14 mars dernier, j’ai eu le plaisir d’être interviewée par Daniel Carbonneau dans le contexte de l’émission « Connecté sur la communauté » réalisé par TV Cogéco.

Je vous partage cette entrevue qui m’a permis de vous parler du lancement officiel de l’opération «Revitalisation du centre-ville ».


Si vous voulez en savoir plus, le comité de « revitalisation du centre-ville » invite  la population de Magog à une soirée d'information le 17 avril prochain à l'auditorium des Tisserands de l'Espace culturel.

mardi 19 mars 2013

Hommage et bilan

Vendredi, j’ai assisté à la soirée de remise des Prix Omer organisée par la CCIMO (Chambre de commerce et d’industrie Magog Orford) un évènement qui visait à honorer les créateurs de richesse régionale qui, souvent par leur audace, stimulent le développement économique.


Je tiens à féliciter tous les lauréats et plus particulièrement Stéphane Bégin, président de Conceptromec, qui s’est mérité le premier prix OMER GIRARD. J’ai été touchée par  la réussite de ces gens qui deviennent des modèles inspirants.


Je félicite également la Chambre de commerce pour l’organisation de cet évènement empreint de créativité, de dynamisme et de fierté qui nous a permis de mieux connaitre la vigueur de notre entrepreneuriat.


Dans un tout autre ordre d’idée, je vous partage les résultats du bilan 2012 de la gestion des matières résiduelles. La quantité de déchets a diminué de façon significative notamment grâce à l’implantation du bac brun. La quantité de matière compostable valorisée a également augmenté de façon significative pour atteindre un taux de détournement de 54 %. L’objectif de la politique gouvernementale est de 60% d’ici 2015. Nous sommes sur la bonne voie.

Au niveau des matières recyclées, nous avons atteint un taux de détournement de 84%. L’objectif gouvernemental pour 2015 est de 70%. Cette performance est le fruit de nos efforts collectifs.