Ce blogue vous permettra de découvrir en quoi la vie municipale est si importante et pourquoi elle nous concerne tous. Je vous informerai de l’évolution de certains dossiers que j’ai à cœur et je partagerai avec vous mes réflexions face aux décisions qui ont la majorité du temps des impacts sur la qualité de vie des citoyens.

Pour moi ce sera une façon d’entretenir une relation avec les citoyens et également, je le souhaite, une façon de susciter un intérêt pour ce monde que je découvre depuis mon élection. Vos commentaires me seront précieux, parce que votre voix doit se faire entendre.

Diane Pelletier

lundi 18 novembre 2013

Nouveau tour de piste

C’est avec plaisir et un grand désir de contribuer au développement de Magog que j’entreprends ce deuxième mandat.


Je tiens à saluer les citoyens du district Des Deux lacs. Étant élue sans opposition je n’ai pas fait de porte-à-porte, je n’ai donc pas eu l’opportunité de recueillir de vive voix vos attentes, vos suggestions et les améliorations que vous pourriez entrevoir pour notre district, mais soyez assuré que je demeure à l’écoute de vos préoccupations ou de vos suggestions et que vous pouvez toujours me rejoindre par téléphone et par courriel. Mes coordonnées sont accessibles sur le site de la Ville. Je vous invite également à consulter mon blogue pour mieux connaitre mon opinion sur différents dossiers www.dianepelletier.net


Dès le début de ce nouveau mandat, j’ai accepté avec enthousiasme la présidence de trois commissions.

À la présidence de la commission communication, j’aurai comme premier objectif la recherche de moyens pour mieux informer la population, mais aussi et surtout de développer des façons de faire qui stimuleront l’intérêt des citoyens pour la vie municipale.

De retour à la présidence du comité de revitalisation du centre-ville, j’intensifierai les efforts pour que des actions concrètes et majeures soient réalisées. Les investissements que l’on y fera sont essentiels au développement économique et communautaire de Magog. Ce matin je lisais dans La Presse que Newport, à l’autre pointe du lac, compte investir près de 200M au cours des prochaines années. La concurrence est grande. Mais n’ayez crainte, nous ne sommes pas Newport et nous investirons selon nos moyens, j’y veillerai.

Comme présidente de la commission culture, tout en poursuivant l’excellent travail déjà accompli, je souhaiterais que l’on fasse mieux connaitre la panoplie d’activités offertes à la population et aux visiteurs. Bien entendu, tout comme vous, je souhaite que nous puissions au cours des prochaines années redonner vie à la maison Merry. Nous sommes sur la bonne voie. Une fois le concept d’utilisation défini, il nous faudra trouver des partenaires financiers.


Beaucoup de beaux défis sur la table.